Chandeleur : origine et histoire de la fête des crêpes

- Categorie : Nos récits

chandeleur

Origine de la chandeleur : une fête religieuse ?

Autrefois nommée Chandeleuse, la Chandeleur vient du mot “chandelle” et de l’expression latine “festa candelarum” qui signifie “fête des chandelles”. Une bénédiction des cierges se déroulaient en effet à cette occasion. 

La tradition de la Chandeleur, comme beaucoup de fêtes du patrimoine culturel judéo-chrétien, est issue du mélange des traditions païennes, juives et chrétiennes. L’origine la plus connue de la tradition de la chandeleur remonte aux Parentalia romaines : une fête annuelle en l’honneur des défunts, au cours de laquelle les romains veillaient à l’aide de cierges et de torches.

Dans la religion chrétienne, la Chandeleur trouve son origine dans la fête des relevailles : 40 jours après la naissance de son enfant, les hébreux fêtaient les relevailles de la mère par une cérémonie de purification. Dans la religion catholique, la Chandeleur correspond à la présentation de Jésus au temple, 40 jours après sa naissance. C’est en 472, que la Chandeleur est christianisée. 

Histoire de la chandeleur : pourquoi des crêpes ?

Durant des siècles, cette fête a été symbolisée par des chandelles et des crêpes. A présent, il en reste surtout les crêpes. Au fait, pourquoi fait-on des crêpes à la chandeleur ?

Par leur forme ronde et leur couleur dorée, les crêpes représentaient le disque solaire et le retour à la lumière. Un écho au début du mois de février, période à laquelle les jours commencent à se rallonger. La consommation de crêpes apparaît alors comme un hommage au cycle de saison et au retour du printemps. 

La tradition de la Chandeleur s’accompagne de nombreuses superstitions ! La crêpe symbolise le don aux dieux sans qui le blé ne pousserait pas : les paysans faisaient des crêpes pour la chandeleur afin de s’assurer que les récoltes seraient bonnes et leurs finances prospères. 

Notre sélection pour la chandeleur

Pour garnir vos crêpes avec une touche fruitée

Enrichie en fruits et allégée en sucre, la confiture aux framboises cuisinée au chaudron retranscrit toutes les saveurs d’antan et réhausse vos crêpes avec une touche délicatement sucrée. 

confiture framboise

Composée de fraises, de cerises griottes, de framboises et de groseille, la confiture aux fruits rouges est idéale pour garnir vos crêpes à l’occasion de la chandeleur. 

Confiture aux fruits rouges

Retrouvez les saveurs authentiques d’une confiture d’antan, avec notre confiture pruneaux pommes noix. Une texture onctueuse et de bons ingrédients locaux, pour une garniture gourmande. 

Vous n’arrivez pas à choisir ? Variez les plaisirs avec notre trio de confitures ! Fraises, cerises et fruits exotiques composent cet assortiment sans sucre ajouté. 

Trio de confitures

Pour varier des crêpes traditionnelles 

Idéales pour un dessert ou un goûter réussi, les crêpes suzette à l’Armagnac peuvent aussi remplacer les crêpes traditionnelles pour la chandeleur. Un classique de la pâtisserie française, où la crêpe est associée à une sauce caramélisée, un zeste d’orange et un soupçon d’alcool. 

crêpes suzette à l’Armagnac

Une chandeleur version bretonne, ça vous tente ? Avec ces crêpes dentelle au chocolat au lait et caramel, proposez à vos convives un goûter croustillant et ultra gourmand. Des ingrédients simples et choisis avec soin, qui raviront vos papilles. 

crêpes dentelle au chocolat au lait et caramel

Ajouter un commentaire