L’été arrive et même s’il sera sans doute un peu particulier, il sonne l’heure des journées ensoleillées et des moments conviviaux en famille. Pour l’occasion, nous vous présentons la boisson star des cuisines et des pays chauds : le rhum. À déguster ou à apprivoiser pour la confection de délicieuses gourmandises, le rhum se consomme avec modération, mais toujours avec plaisir ! Alors, quel est le meilleur rhum pour la pâtisserie ?

Le rhum : une boisson aux 1 001 saveurs

Pour être honnêtes, il nous faudrait bien plus qu’un article pour vous exposer toutes les richesses de ce produit qui rassemble de nombreux amateurs et professionnels à travers le monde. Le rhum, spiritueux aux multiples facettes, raconte une histoire forte associée à la production sucrière et introduite aux Antilles à la fin du XVe siècle par Christophe Colomb.

Si nous devions résumer sa recette, nous vous dirions que le rhum est un alcool d’au moins 40 degrés, que l’on considère comme une eau-de-vie, élaboré à base de canne à sucre distillée.

Deux variétés de rhum se différencient par leur transformation d’origine avant leur distillation :

  • Le rhum industriel ou rhum traditionnel: il est produit par fermentation directe de la mélasse, une pâte visqueuse et sucrée issue du jus de canne réchauffé. Le rhum « grand arôme » est appelé ainsi pour ses qualités gustatives résultant d’une longue fermentation. Il représente 90 % de la production mondiale ;
  • Le rhum agricole: il est fabriqué à base d’un pur jus de canne que l’on appelle le « vesou », presque exclusivement d’origine antillaise. Influencé par son terroir, il développe des arômes incomparables.

Les origines du rhum

L’Homme cultive la canne à sucre depuis des millénaires. À l’origine, on la trouvait en Nouvelle-Guinée, mais elle fut très vite exportée à travers le monde, à commencer par l’Asie, l’Afrique et l’Amérique, des territoires riches en eau, mais surtout… en soleil !

Ce n’est que bien plus tard, au XVe siècle, que le rhum fera son apparition, sans en avoir le nom. Cette eau-de-vie s’appellera plutôt « Tafia » ou « Kill devil » et aura une piètre qualité gustative. Heureusement, avec le temps et l’amélioration des techniques de distillation, les producteurs finiront par proposer un rhum à la hauteur des fins connaisseurs.

Aujourd’hui, le rhum se place à la seconde place des eaux-de-vie les plus consommées en France.

Les spécialités sucrées au rhum

Maintenant que vous êtes presque incollable sur le sujet, passons à celui qu’on préfère : la pâtisserie ! Forcément, si l’on associe le rhum et la cuisine, nous sommes prêts à parier que vous pensez à l’indétrônable Baba au rhum. Ce dessert moelleux et savoureux se caractérise par une délicate saveur de rhum et une texture proche de la madeleine ou du cake. Avec un peu de chantilly sur le dessus, il s’agit là d’un vrai délice.

Babas au rhum

Impossible de passer à côté du Canelé, une spécialité gourmande qui nous vient tout droit de Bordeaux. Ce petit gâteau à la forme cylindrique et au cœur tendre est aromatisé au rhum et recouvert d’un caramel croquant : un plaisir à chaque bouchée !

Caneles au rhum

 

En pâtisserie, le rhum offre une saveur subtile à vos desserts et relève le goût des autres ingrédients. C’est le cas des bananes flambées, des crêpes, des salades de fruits ou encore d’une coupe de glace aux raisins secs. Un parfum de Caraïbes peut également se glisser dans vos préparations sucrées ou salées avec les fruits confits macérés ou les ananas au rhum vraiment rafraîchissants. Alors, vous avez l’eau à la bouche ?

Ananas au Rhum

Le meilleur rhum pour la pâtisserie

Rhum blanc, rhum ambré ou vieux rhum… Difficile de faire son choix quand il s’agit de pâtisserie. Le rhum agricole ou rhum blanc a plutôt pour vocation d’être transformé en Ti Punch ou Punch Passion. Pour la réalisation de vos desserts, préférez le rhum ambré ou le vieux rhum, plus goûteux à la dégustation.

Et surtout, n’oubliez pas de nous partager le résultat de vos recettes préférées !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *